Elevage


Consommer une volaille d’origine française, c’est exiger une volaille née, élevée et préparée en France, avec l’assurance de contrôles sanitaires les plus rigoureux depuis l’élevage jusqu’au point de vente.

 

  • Conditions d’élevage : priorité à l’hygiène et à la santé

Les bâtiments sont soumis à des règles très strictes et doivent être équipés en conséquence : un éclairage d’une durée et d’une intensité appropriées, un système de ventilation et de chauffage qui assure le renouvellement du volume d’air, un bon niveau d’humidité relative et une température adéquate adaptée à l’âge des animaux. Les sols doivent être recouverts d’une litière de paille broyée ou de copeaux, maintenue sèche et confortable afin de préserver en permanence une atmosphère saine et la meilleure qualité d’hygiène.

Les bâtiments et tout le matériel d’élevage sont entièrement nettoyés et désinfectés, avant l’arrivée de chaque nouvelle bande de poussins.

Les règles d’hygiène pour pénétrer dans les bâtiments sont particulièrement strictes, conformément aux chartes sanitaires définies par la profession en liaison avec les pouvoirs publics.

 

  • Des contrôles renforcés pour satisfaire les exigences sanitaires

Les contrôles portent à la fois sur les produits, le matériel et les locaux.

Le registre d’élevage permet de suivre la croissance des animaux et leur bonne évolution : enregistrements des interventions de l’éleveur, des quantités d’aliments et la nature de ceux-ci, des interventions et prescriptions du vétérinaire

Chaque année, un bilan sanitaire de l’élevage est dressé par le vétérinaire traitant. Celui-ci définit le protocole de soins à apporter aux animaux pour assurer leur santé dans les meilleures conditions.

La filière dispose de multiples outils pour contrôler les matières premières et les produits finis : contrôles bactériologiques, traçabilité, autocontrôles au sein de l’entreprise dans le cadre de la politique d’assurance qualité…

Une inspection vétérinaire a lieu avant et après abattage (ante et post-mortem), en s’appuyant sur la fiche d’élevage transmise à l’abattoir.

Une nouvelle application pour valoriser les bonnes pratiques d’élevage

En savoir plus