Accouvage


Sélectionneurs et accouveurs travaillent de concert pour offrir aux consommateurs une Volaille Française de qualité.

 

  • Les sélectionneurs : des volailles toujours mieux adaptées

Ils améliorent les races et les souches qu’ils fournissent aux accouveurs. Leur travail consiste à répertorier les caractéristiques zootechniques de l’animal et à enrichir son patrimoine génétique. Pour retenir les sujets les mieux adaptés, en fonction des objectifs souhaités, les généticiens analysent les données de troupeaux de base, sur lesquels ils effectuent des milliers de mesures extrêmement complexes.

Aujourd’hui, la génomique permet d’expliquer le fonctionnement de certains gènes et d’empêcher la transmission verticale de pathologies.

 

  • Les accouveurs ont pour mission la couvaison et l’éclosion des œufs, jusqu’à la livraison des poussins aux éleveurs.

Les différentes étapes du travail des accouveurs :

– Ramassage des œufs, avec nettoyage et désinfection.
– Refroidissement des œufs à 16,5°C et transfert au couvoir.
– Mise en incubation des œufs pendant une durée qui varie selon les espèces. L’incubateur favorise le développement des poussins comme s’ils étaient couvés.
– Transfert des œufs dans l’éclosoir où les poussins sortent de leur coquille.
– Le jour même de l’éclosion, les poussins sont triés, leur sexe est identifié, puis ils sont vaccinés et transportés en camions climatisés vers les fermes d’élevage.